Qu’est-ce qu’un enfant roi ?

Un enfant roi, c’est un enfant très écouté par ses parents, qui lui cèdent le moindre caprice. La famille tourne autour de l’enfant super star. Et l’enfant roi a le droit de tout faire, il est surgâté et rarement grondé. C’est fini les parents autoritaires qui ne laissent pas les enfants parler à table…

Génération post 68 !

Sans aucune nostalgie sur l’éducation à la baguette qu’ont connue les générations d’avant-guerre, il est à penser qu’à notre époque, nous avons versé dans l’autre extrême. Autrefois, disons avant mai 68, les enfants craignaient leurs parents, aussi, ils étaient parfois moins désirés que maintenant. L’éducation se faisait avec moins de sentiments ! En réaction, à cette éducation austère, les enfants nés de parents des années 70 et 80 sont devenus petit à petit pour certains des enfants rois. Car depuis 1968, et la libération de la femme, la légalisation de la contraception en 1967 et de l’avortement par la loi Veil le 17 janvier 1975, les couples ont beaucoup changés ! Aujourd’hui, on choisit quand on veut un enfant, et les femmes sont de plus en plus actives professionnellement. Ce qui a pour résultat que l’enfant est plus attendu, prévu, et malheureusement, il est plus difficile d’en avoir.

Un enfant roi est un enfant sur écouté… et parfois trop délaissé.

L’enfant est donc si attendu et prévu qu’il devient une star aux yeux de ses parents! Les parents ont perdu l’autorité sur leurs enfants et leur donnent une éducation facile, où le moindre caprice est cédé. On confond souvent autorité et brimade, ce n’est pas parce que l’on refuse à l’enfant un de ses caprices, qu’il en sera traumatisé à vie. À contrario, les parents ont moins le temps pour leur enfant. Souvent les deux parents travaillent, ou ils sont séparés, donc moins facilement disponibles. Il en résulte que beaucoup d’enfants sont maintenant élevés en crèche ou par des nounous. Les parents ont des remords de laisser leur enfant à une nourrice, alors ils comblent leur absence par des cadeaux, ce qui rend l’enfant encore plus capricieux.

Tous les désirs ne doivent pas être exaucé, les parents ne sont pas une lampe d’Aladin !!!

Ils ont tout et voudront toujours plus, cela créera des insatisfaits constant. Pour être heureux, il faut pouvoir désirer des choses que l’on n’aura pas, si à chaque désir, on obtient ce que l’on veut, plus rien ne fera rêver l’enfant ! Mais le danger, c’est qu’à l’avenir, ces enfants deviennent des adolescents, puis des adultes égocentriques, qui oublient le monde autour d’eux, deviennent très égoïstes et ne pensent qu’à leur bien-être, choisissent la facilité au détriment des autres. Ils contournent les difficultés de la vie, sans essayer de se dépasser. Les enfants gâtés sont bien souvent très égoïstes et insatisfaits. Ce n’est pas un service que les parents donnent à leurs enfants en les éduquant ainsi.

Que faire face à un enfant roi ?

Il y a quelque temps, une émission a marqué les esprits, « Super Nany ». On y voyait des parents totalement démunis face à des enfants tyrans, exemples flagrants d’enfant roi. Le remède y était toujours le même, restaurer l’autorité des parents, en mettant des limites. Après le passage de « Super Nany », non seulement les parents étaient soulagés, mais l’enfant aussi, car un enfant à besoins de repères et donc de limites. Les enfants sont le fruit de leurs parents, qui doivent s’en occuper et les élever, surtout si il est désiré. La nounou n’est pas la mère loin de là! La pire chose qui puisse arrivé aux parents et à l’enfant c’est que les désirs de l’enfant roi deviennent des réalités et que blasé à 8 ans, il ne désire plus rien !